Le statut de doctorant

Le doctorat est une formation universitaire conduisant à l’obtention du diplôme de Docteur. Pour entrer dans ce processus qui dure au minimum trois ans, l’étudiant doit être inscrit auprès d’une école doctorale adossée à un ou plusieurs laboratoires de recherche. Dans ce cadre, il mènera sa propre recherche – sa thèse – qui constitue le cursus de formation à et par la recherche. Il sera encadré pour cela par un Directeur de thèse (Professeur des universités ou Maître de conférences habilité à diriger des recherches). Chaque école doctorale a ses propres règles d’inscription.

Une liste des écoles doctorales se trouve sur le site du Ministère de l’Enseignement Supérieur

Pendant la préparation de sa thèse, l’apprenti chercheur a le statut d’étudiant et n’est pas rémunéré sauf s’il bénéficie d’une source de financement. Les sources de financement les plus fréquentes sont :

Le contrat doctoral : L’étudiant est rémunéré par l’école doctorale pendant trois années pour mener ses travaux de recherche. Le contrat peut prévoir d’autres contreparties, notamment en termes d’enseignement ou d’implication dans la vie du laboratoire. Les écoles doctorales publient sur leurs sites les contrats qu’elles offrent.

La convention CIFRE : le doctorat est rémunéré pendant trois ans par une entreprise pour mener un travail de recherche dans le cadre d’un partenariat entre l’entreprise et son laboratoire de rattachement.

Les modes de financement sont décrits de façon plus détaillée sur le site du ministère

Le Contrat d’ATER (Attaché temporaire d’enseignement et de recherche) est un contrat d’un an renouvelable pendant lequel l’étudiant (ou le jeune docteur)  obtient un statut d’enseignant-chercheur dans une université. Ce contrat permet de faire la jonction entre la fin de la thèse et l’obtention d’un premier poste stable.

Vous trouverez ici des informations plus détaillées sur les postes d’ATER

La liste des postes d’ATER offerts au recrutement se trouve sur le site Galaxie. La campagne de recrutement débute en général à la fin de l’hiver pour des fonctions à prendre en septembre.

Une fois sa thèse finalisée et soutenue devant un jury composé d’enseignants-chercheurs habilités à diriger des recherches, le docteur peut envisager d’entrer dans le processus de recrutement pour devenir Maître de conférences.

Lien vers la page dédiée aux Maîtres de conférences

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close