La LPR en débat

La LPR et ses débats : quelques sources pour y voir plus clair

(janvier 2021)

Cette page reprend les textes officiels de la réforme portée par la Loi de Programmation pour la recherche. Elle rassemble en outre des éléments d’analyse. Tout ce qu’il faut pour se faire une idée sur les enjeux de ce texte modifiant substantiellement le statut des Enseignants-chercheurs et le déroulé de leur carrière.

Articles et sites web

Le projet de loi et la loi du 24 décembre 2020

Le projet de loi du 22 juillet 2020 est présenté. Dans ce texte, il n’est pas fait référence à l’abandon de la qualification, puisque ce point est intervenu quelques semaines plus tard par un amendement proposé par le Sénat.

La loi du 24 décembre 2020 de programmation de la recherche 2021-2030 est présentée. Certains articles sont à souligner. L’article 4 présente les modalités de recrutement et de carrière des enseignants chercheurs contractuels (dits agents contractuels de droit public). L’article 5 expose la possibilité de déroger à la qualification jusqu’en 2024 (période d’essai). Les article 6 et 7 présentent le contrat doctoral et le contrat post-doctoral. Les articles 9 et 10 présentent les nouveaux contrats de recherche. L’article 13 présente les modalités de mobilité que sont le détachement et la mise à disposition. L’article 36 met fin à la demande de cumul lorsqu’une activité est exercée dans un autre établissement, autorisation remplacée par une simple déclaration.

Ce site propose une vulgarisation des dispositions de la loi. Après l’annonce des 25 milliards qui devraient être investis pour la recherche d’ici 2030, les mesures sur les carrières sont présentées. On trouve les dispositions relatives aux enseignants-chercheurs contractuels, aux chaires de professeurs junior (les nouvelles tenure track) Il est également expliqué que l’abandon de la qualification aux fonctions de professeur pour les MCF par le CNU est issue d’un amendement du Sénat. Sont ensuite présentés les contrats postdoctoraux et les contrats à durée indéterminée de mission scientifique. Il est indiqué que les enseignants vacataires devront désormais être payés mensuellement. Enfin, il est indiqué que l’article de loi qui sanctionnait l’intrusion dans les universités a été sanctionné par le conseil constitutionnel.

Articles dans la presse digitale spécialisée

Résumé et « Fact checking » du débat sur la fin de la qualification par le site spécialisé Campus Matin datant du 2 décembre 2020.

Le 22 juin 2020, Campus Matin étudie la pratique de la « tenure track » à la lumière des explications de la sociologue Christine Musselin et de Gilles Bousquet, un enseignant-chercheur Français qui a fait toute sa carrière aux États-Unis.

Post de Julien Gossa sur son blog dédié à l’ESR dans lequel il analyse, le 25 septembre 2019, les rapports des groupes de travail préparatoires à ce qui s’appelait alors « Loi Pluriannuelle de Programmation de la Recherche ».

Sites ou blogs sur l’université et son actualité

Post du 22 janvier 2021 de l’association pour la “Qualité de la science française” (QSF) revenant succinctement, en trois paragraphes, sur la suppression, le 8 janvier, de la procédure de qualification par la DGRH du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Post de blog de Jean-Michel Catin, ancien directeur de la rédaction enseignement-recherche d’AEF, qui propose une réflexion portant sur les faiblesses du CNU, sur la capacité des universités à recruter à haut niveau et sans clientélisme et sur des alternatives envisageables à l’organisation précédemment en place.

Analyse de ce qui s’appelait alors « Loi Pluriannuelle de Programmation de la Recherche » sur ce site proposant des outils pour la mobilisation des étudiant·es et personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche. A noter la mise à disposition de ressources permettant d’expliquer le projet de loi en 180 secondes, 1800 secondes ou… une heure.

La Conférence des praticiennes et praticiens de l’enseignement supérieur et de la recherche (CPESR) se présente comme « une organisation non militante œuvrant à la production et à la diffusion de connaissances sur l’ESR ». Leur site propose une série d’informations, dont un dossier sur la LPR renvoyant à son tour à de nombreuses autres sources.

Synthèse de la controverse « maintenir ou supprimer la qualification » par le site ContribUniv, avec une présentation claire de trois positions et des arguments correspondants : 1. maintenir la qualification en amont du recrutement par les établissements, 2. supprimer la qualification au profit de l’autonomie des Universités, 3. supprimer la qualification au profit d’un concours national (pas de date mais probablement novembre 2020).

Vidéos

Une vidéo dans laquelle O. Laffite, mathématicien, présente les points principaux de la loi de programmation de la recherche ainsi que les avantages et risques éventuels associés.

[« Le best-of de la LPR » par O. Laffitte, mathématicien / 15 min]

Table-ronde organisée par l’AEF le 4 décembre 2020 qui fait intervenir Jean Chambaz, président de Sorbonne université, Aude Deville, présidente de la section 06 du CNU et Pierre-Michel Menger, titulaire de la chaire de sociologie du travail créateur au Collège de France.

[« Amendement CNU : une occasion de réinventer le recrutement des enseignants-chercheurs ? » / 1h30]

Interview d’Eric Lamarque, directeur de l’IAE Paris et président du Réseau IAE France sur Xerficanal. Eric Lamarque livre son analyse et ses propositions pour repenser les modalités de recrutement des enseignants-chercheurs. [durée : 7min]

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close